Soirée d'ouverture de la saison 21-22 © Clotilde Lett-Cossenet

RETOURS SUR
les actions artistiques

DSN ce n'est pas que de la diffusion de spectacle vivant, c'est aussi un lieu de création et d'échange ! Petits retours sur quelques actions de la saison en cours :

Jumelage-résidence d'artistes avec le Lycée Polyvalent du Golf de Dieppe

Du 14 mars au 1er avril, les classes de premières technologiques du Lycée Polyvalent du Golf de Dieppe ont travaillé avec trois artistes de la compagnie Le Chat Foin : Yann Dacosta, metteur en scène, Stéphanie Chêne, chorégraphe, et Anne Buffet, comédienne. En lien avec Les détaché.e.s, ce jumelage-résidence d'artistes a permis aux lycéens d'explorer la question de nos attachements aux autres et au monde à travers l'écriture, l'interprétation théâtrale et la danse. Ils ont fait preuve d'une implication remarquable dans ce projet qui leur a permis de retrouver confiance en eux, de s'exprimer librement et de porter un nouveau regard sur leur expérience scolaire. Ces trois semaines ont donné lieu à de belles restitutions et se sont conclues le jeudi 7 avril 2022 par une rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation des détaché.e.s.

La compagnie Toutito Teatro à la rencontre des habitants d'Hautot-sur-Mer

Du 28 mars au 1er avril 2022, les artistes de la compagnie Toutito teatro effectuaient leur troisième semaine de résidence à Hautot-sur-Mer.
Travaillant sur leur prochaine création L'homme conserve (titre provisoire), ils ont fait découvrir aux enfants de l'école élémentaire Les Fontaines et de l'école maternelle Les Sources les principes du théâtre d'objets à travers des ateliers d'initiation au théâtre gestuel et visuel.
Au cours de ces trois semaines, ils ont également rencontré les habitants de la commune pour collecter leurs « Ünnep », ces grands moments qui ont marqué leur vie. À partir de ces échanges d'une grande richesse, ils ont créé une exposition mobile qu'ils ont diffusée plusieurs fois dans différents lieux de la commune, notamment à l'école élémentaire Les Fontaines et à la résidence Jean-Jacques Moriaux.

Les collégiens de Braque « au cœur de l'info »

À l'occasion de deux semaines de résidence d'artiste dans le cadre d'un jumelage avec le collège Georges Braque, les élèves de 3ème sont devenus journalistes avec la compagnie Les Nuits Vertes, dirigée par Laëtitia Botella. Textes, images, vidéos, les élèves ont d'abord étudié tous les supports d'informations pour comprendre et décrypter les mécanismes des rédactions.
Après avoir choisi un sujet d'actualité, chaque groupe a pensé, écrit et enregistré une chronique, guidé par l'équipe artistique. Sur fond vert, devant la perche son et la caméra, les journalistes, présentateurs et intervenants d'un jour ont tourné leur reportage pour un résultat surprenant de réalisme !
Le reportage de France 3 Normandie sur le projet.

Retour sur Un voyage dans l'espace

Mardi 15 mars, plus d'une soixante de spectateurs ont embarqué dans la fusée DSN en direction de la Station Spatiale Internationale.
Après la projection en salle du documentaire "Dans les yeux de Thomas Pesquet", ils/elles ont profité de l'animation "casques virtuels" mise en place par notre association régionale MACAO SEPTIEME ART. Une fois le casque sur la tête, les participant(e)s ont visionné un film en réalité virtuelle qui leur a permis de se glisser dans la combinaison de Thomas Pesquet, de contempler la terre vue du de l'espace, de flotter en apesanteur... un voyage époustouflant !

Travelling sur le Lycée Ango

Tous les ans, grâce au partenariat qui unit DSN – Dieppe Scène Nationale et le Lycée Jehan Ango, les élèves de terminale de la section cinéma-audiovisuel (option et spécialité) participent à un festival de cinéma. Après une édition 2021 en ligne et en classe, les élèves sont partis en février 2022 à Rennes pour 4 jours au festival « Travelling » consacré au cinéma tchèque et à l'imaginaire cinématographique de la ville de Prague. Au programme : cérémonie d'ouverture, films anciens et nouveaux, rencontres avec des réalisateurs et conférence sur le cinéma de Fritz Lang.

Un atelier autour de la musicalité avec Guillaume Barbot

La veille de la représentation d'Alabama Song, Guillaume Barbot (metteur en scène) de la pièce et Louis Caratini (musicien) ont animé un atelier autour de la musicalité d'un texte et du jeu. Pendant 2 heures, les 7 participants ont d'abord écrit un texte avec 3 contraintes imposées par Guillaume Barbot puis, accompagnés par le pianiste Louis Caratini, ils ont lu et joué leur texte sur une musique choisie parmi une sélection du metteur en scène. Cela a donné lieu à de belles performances, drôles, poétiques ou encore sombres. Merci aux artistes et bravo à tous les participants pour leur créativité !

Le Grand Orchestre de Gatica

La chanteuse Gatica, que vous avez pu découvrir aux Concerts de l'Impossible 2020, reviendra en juin prochain sur la scène de DSN entourée d'un grand orchestre composé d'amateurs venus de toute l'Agglomération dieppoise.
Des ateliers d'écriture animés par Gatica et l'auteur/chanteur Ignatus ont eu lieu en décembre avec des élèves de l'école de musique Lili Boulanger de Saint-Nicolas-d'Aliermont, de l'école de musique Francis Poulenc à Offranville et du Conservatoire à Rayonnement Départemental Camille Saint-Saëns de Dieppe, aujourd'hui place aux répétitions ! Le premier rendez-vous a eu lieu mercredi dernier à l'Espace des 4 Vents de Saint-Nicolas-d'Aliermont et a été l'occasion pour tous les musicien.ne.s, les enseignant.e.s et le chef d'orchestre de mettre une première fois en musique les partitions de Joseph Racaille. Les arrangements se sont révélés aussi poétiques que singuliers, rien d'étonnant de la part de ce grand monsieur de la musique qui a composé pour Alain Bashung, Miossec, Thomas Fersen et bien d'autres.

Des ateliers autour du spectacle Zora avec des classes de CE2/CM1/CM2

Du 14 au 17 décembre, Franck Stalder et Julien Certin de la Compagnie Haut Les Mains ont animé des ateliers en lien avec le spectacle Zora auprès des élèves de CE2, CM1 et CM2 des écoles de Bracquemont, Biville-sur-Mer et Saint-Martin-en-Campagne.
Les élèves ont pu poser aux artistes toutes leurs questions, et elles étaient nombreuses ! Franck leur a expliqué comment il crée ses spectacles, comment il fabrique et manipule ses marionnettes. Julien leur a montré toute la richesse musicale de l'accordéon et la manière dont on peut raconter des histoires et exprimer des émotions grâce à la musique. Un moment de partage joyeux et instructif pour les enfants qui ont pu approfondir l'univers de Zora qu'ils ont beaucoup apprécié et dont ils ont gardé un souvenir très précis !

Retour sur les ateliers d'écriture du Grand Orchestre

Le lundi 6 et le mercredi 8 décembre, Alexandra Gatica et Jérôme Rousseaux sont venus animer des ateliers d'écriture de chansons dans les trois structures partenaires du Grand Orchestre : l'École de Musique Lili Boulanger de Saint-Nicolas-d'Aliermont, l'École de Musique Francis Poulenc située à Offranville et le Conservatoire Camille Saint-Saëns à Rayonnement Départemental de Dieppe.
Guidés par les artistes, les élèves ont découvert l'importance du rythme, de la musicalité et des images dans l'écriture d'une chanson. Grâce à un travail collectif, chaque groupe a écrit des paroles sur le thème qu'il avait choisi : les différents âges de la vie, l'amitié et le bonheur d'être ensemble, l'égalité hommes-femmes. Après avoir été mis en musique et arrangés pour orchestre, ces trois textes poétiques et engagés seront chantés par Alexandra Gatica sur la scène de la Grande Salle, lors du concert du 9 juin qui ouvrira l'édition 2022 des Concerts de l'Impossible.

Atelier "Les claquettes dans les comédies musicales"

Après avoir apprécié la magnifique restauration du classique de la comédie musicale américaine 42ème rue, une douzaine de spectateurs est montée sur le grand plateau pour participer à un atelier d'initiation aux claquettes. Sous la houlette d'Anne Gambini, danseuse professionnelle, les participants ont pu apprendre quelques fondamentaux de cette pratique et découvrir la difficulté d'enchaîner les pas tout en restant en rythme. Il y a encore du travail avant de rivaliser avec Fred Astaire et Ginger Rogers !

Retour sur la résidence de la SparkCie

La SparkCie s'est installée au Drakkar le temps d'une semaine de résidence autour de sa prochaine création Une enfant à Ghazipur. Tantôt par petits groupes, tantôt tous ensemble, l'équipe artistique a notamment travaillé sur la lumière et la mise en musique des trois chansons du spectacle. Plongé dans le noir mais immergé dans un dispositif sonore avec de la musique jouée en live, le public sera alors invité à se laisser aller à son propre imaginaire pour découvrir l'histoire de Kalavati, une petite fille indienne qui travaille tous les jours dans l'immense décharge de Ghazipur. Toute la journée, elle aide sa mère à trier les ordures, espérant secrètement réunir assez d'argent pour faire opérer les yeux de sa petite sœur…

Retour sur le Parcours Regard au lycée Pablo Neruda

Dans le cadre du dispositif Parcours Regard proposé par la Région Normandie, DSN et le lycée Pablo Neruda ont accueilli le Théâtre des Crescite pour trois temps de partage avec les lycéens.ennes. Une artiste de la compagnie est tout d'abord venue animer des ateliers autour de l'alexandrin dans les classes. Ensuite ils ont pu découvrir la pièce Bérénice de Jean Racine, présentée au sein même de l'établissement. Lors d'une troisième rencontre, les lycéens.ennes ont échangé avec le metteur en scène Angelo Jossec, autour du thème de la création La Folle Idée qu'ils découvriront au Drakkar le 7 décembre prochain. Ce parcours, très apprécié des participants, permet aux adolescents de se forger une démarche critique de spectateur de théâtre. Grace à l'impressionnant montage technique et scénographique mis en place, le grand hall du lycée s'est transformé en véritable théâtre le temps d'une journée, touchant ainsi toute la communauté éducative du lycée. Une belle et riche action autant pédagogique qu'artistique !

Retour sur les ateliers Dans les jupes de ma mère

En lien avec le spectacle jeune public Dans les jupes de ma mère, DSN – Dieppe Scène Nationale a organisé des ateliers d'initiation au théâtre d'objets. Sandrine Nobileau de la Compagnie Toutito Teatro a rencontré plusieurs classes de moyenne et grande section de Petit-Caux, pendant deux heures. Ces ateliers avaient pour objectif de faire prendre conscience aux élèves que leurs corps peuvent être le théâtre de leurs histoires, tout comme les corps et les costumes des comédiens étaient le décor du spectacle qu'ils ont découvert. Après un travail d'éveil corporel, la comédienne et metteuse en scène leur a fait faire différents exercices pour leur montrer qu'ils pouvaient communiquer les uns avec les autres par le regard ou par le mouvement. Pour terminer l'atelier, les élèves ont fait voyager une petite voiture sur le grand paysage formé par leurs corps : un moment joyeux, qui leur a permis de développer leur motricité et leur capacité de se mettre à l'écoute de l'autre !

Quand on parle du loup…

Figure incontournable du conte pour enfants, le loup a rôdé à DSN pendant tout le mois d'octobre. Le fabuleux Peuple loup de Tomm Moore (toujours à l'affiche) et les aventures du mignon Wolfy ont rameuté près de mille spectateurs devant l'écran de cinéma. Professeur(e)s des écoles et leurs élèves, bambins des centres de loisirs et leurs animateur(trice)s, parents, grands-parents et enfants se sont émerveillés, amusés, effrayés avec l'un de nos plus fidèles ennemis. Mais pourquoi le loup est-il si mal perçu ? Est-il un danger pour l'homme ? Ce n'est pas plutôt l'inverse ? Son mode de vie « sauvage » est-il si mauvais comparé à nos sociétés « civilisées » ? Ces questions, soulevées par film Le Peuple Loup, ont été au cœur d'un chaleureux échange avec les familles présentes lors du dernier ciné-café curieux préparé par Bergamote Gilles, notre chargée des relations avec le public. On n'a pas fini de parler du loup…

Masterclass Steeve Laffont

Du 26 au 31 octobre 2021, Steeve Laffont et ses musiciens étaient en tournée dans six communes du Pays dieppois pour présenter son nouveau concert : Night in Corsica.
DSN – Dieppe Scène Nationale a organisé, en partenariat avec le Conservatoire Camille Saint-Saëns à Rayonnement Départemental et l'école de musique Francis Poulenc d'Offranville, trois Masterclass permettant à une vingtaine d'amateurs de rencontrer quatre grands virtuoses de la scène jazz contemporaine : les guitaristes Steeve Laffont et Rudy Rabuffetti, le bassiste de renommée internationale Dominique Di Piazza et le talentueux violoniste Costel Nitescu. Plusieurs élèves du Conservatoire à Rayonnement Régional de Rouen se sont même déplacés spécialement pour l'occasion !
Les artistes ont partagé avec adultes et adolescents leurs parcours musicaux atypiques et leurs techniques. À leurs côtés, ces derniers ont pu découvrir le plaisir d'improviser sans crainte des fausses notes ! Un moment d'émotion et de partage avec des musiciens d'une grande générosité !

Dominique Di Piazza
Icare à la maternelle !

Les 12 élèves de grande section de maternelle de l'école Langevin-Michel ont retrouvé les artistes de la Compagnie Coup de Poker lors de trois sessions d'atelier la semaine dernière, afin de poursuivre le processus de création du prochain spectacle de la compagnie.
Les enfants, se déplaçant tels des oiseaux et filmés par les artistes, se sont inscrits au cœur de l'écriture de la pièce lors d'un atelier de dessins et de paroles.
Pour clôturer cette semaine, ils ont pu découvrir avec Romain Lalire (magicien vidéaste) la magie des ombres et le véritable envol à l'occasion d'un dernier atelier !
Les élèves assisteront à la première du spectacle Icare l'année prochaine au Drakkar et y retrouveront leur propre apport lors d'un échange avec les artistes.
Merci à tous pour ce bel investissement. A bientôt !

Résidence de création pour Gaëlle Héraut.

Accueillie en mai dernier pour Mer présenté sur la plage de Puys, Gaëlle Héraut était de retour à DSN pour une résidence autour d'une toute nouvelle création. Imaginée comme une forme parallèle ou une suite d'Une femme charmante (création en cours), cette pièce explore la rencontre entre le mari et la supérieure hiérarchique de cette femme. Accompagnée des comédiens Philippe Bodet et Fanny Mary, et de l'auteur Sébastien Anadon, ces quelques jours au studio de DSN ont permis à Gaëlle Héraut d'écrire cette nouvelle forme et de la faire évoluer au gré des répétitions. Ensemble, ils ont également éclairci les enjeux de cette pièce et défini les lignes de tensions de chaque personnage.. Si des éléments restent encore à ciseler, la création est bien lancée !

Enseignement artistique au Lycée Ango

Les 13 et 15 octobre dernier, les élèves de l'option théâtre du Lycée Jehan Ango ont suivi leurs premiers ateliers avec la compagnie M42. La compagnie M42 va assurer l'enseignement théâtral aux côtés des professeures référentes tout au long de l'année, c'est en tout, une trentaine d'ateliers qui vont être dispensés aux élèves dans le cadre du jumelage entre DSN et le Lycée Jehan Ango.

Résidence de création au Drakkar

Dernière ligne droite pour l'équipe artistique de la compagnie M42 autour de la création du spectacle L'Horizon des Évènements.
Toute cette semaine, sous la direction de Léa Perret, le travail de finitions et d'ajustements (dramaturgie, création sonore et lumière, scénographie) s'achève par un filage de la pièce. L'Horizon des Évènements scrute et interroge la quête essentielle et impossible de l'Amour avec un grand A, la clinique Myselfworld propose une thérapie révolutionnaire !
Fantasme, réalité, ou réalité virtuelle ?
Rendez-vous pour la première du spectacle qui sera présentée dans la Grande salle de DSN mardi 16 novembre prochain à 20h.

Une rentrée artistique à la maternelle !

Dans le cadre d'un projet Culture Territoire Enfance et Jeunesse, les 12 élèves d'une classe de grande section de maternelle de l'école Langevin-Michel ont suivi cette semaine deux ateliers artistiques de 2 heures.
C'est la compagnie Coup de Poker, en résidence à DSN, qui mène les ateliers autour de sa nouvelle création Icare. Véritable source d'inspiration pour les artistes, les jeunes élèves ont échangé avec Guillaume Barbot le metteur en scène, Agathe Peyrard la dramaturge et Benjamin Lebreton le scénographe à travers jeux et entretiens et répondu aux interrogations des artistes. Comprenez-vous notre histoire ? Aimeriez-vous voler ? Qu'y a-t-il dans le ciel ? etc…
Lors du deuxième atelier, tels des petits Icare, les enfants ont pris leur envol en fabriquant de véritables ailes et en dessinant un ciel multicolore.
Les prochains ateliers pour continuer le processus de création se dérouleront fin octobre, merci aux enfants pour leur investissement et leur joyeuse participation !