Je dis tout

D'après Vingt minutes de silence
LECTURE MUSICALE & RENCONTRE

FESTIVAL LITTÉRAIRE
TERRES DE PAROLES

Dimanche 10 octobre 15h
Durée 1h30
Bar de DSN

 

Contactez l'équipe de Terres de Paroles pour connaître les tarifs.

Pour sa 10e édition, DSN s'associe à Terres de Paroles pour une édition itinérante. Cette année sera consacrée à Gustave Flaubert avec plus de 80 évènements sur tout le département de la Seine-Maritime et s'inscrit dans l'année Flaubert 21. Cette nouvelle mouture du festival met en lumière l'œuvre de cet illustre auteur normand à travers un regard contemporain. Du 1er au 20 octobre, des auteurs s'empareront du territoire pour un voyage au cœur de la création contemporaine et des thèmes chers à Flaubert.
______

DSN et Terres de Paroles vous donnent rendez-vous dimanche 10 octobre au bar de DSN.
Quand nous taisons les caractères liés à nos sentiments, à nos émotions, les petites violences du quotidien, presque invisibles, Hélène Bessette les exprime et les met en mots dans les fi ctions. Comment le fait-elle ? Elle court-circuite la phrase, elle coupe le courant, reste dans le noir, voit ce qui se passe, rallume. Vingt minutes de silence.
En 1h30, dans l'espace convivial du bar de la Scène Nationale, l'actrice Claudine Hunault, et le musicien- compositeur Cédric Jullion vont créer ce dialogue à travers une lecture musicale. S'en suivra une rencontre avec Benoît Virot, création des éditions Le nouvel Attila, animée par Rémi David.

Claudine Hunault

Performeuse, actrice, metteur en scène de théâtre et d'opéra, écrivaine, psychanalyste. Co-fondatrice du théâtre La Chamaille à Nantes (1972-1995) puis de Judith productions. Elle intervient dans de nombreux colloques sur les champs croisés de l'art et de la psychanalyse.
Projets en cours :
- Des mains disent Tarkos, création avec Nathalie Milon (Anis Gras, mars 2022).
- Salomé in progress, création avec Elsa Dreisig et Romain Louveau (Festival de la Brêche, mai 2022).
- Co-écriture avec Arthur Beauvois d'un scénario de long métrage, Ce père-là.
- Je me petit-suicide au chocolat, essai poétique d'une clinique de l'obésité.

Publications :
La nuit, quelques secondes à peine, écriture pour les photos de Sylvie Tubiana, éditions 2020.
Une certaine épidémie, notice sur Le Très-Haut de Maurice Blanchot, publication en cours pour Dictionnaire Maurice Blanchot, Flammarion.
Le premier mot de la langue, Journal Français de Psychiatrie, N° 47, 2019.
Comme une épaisseur différente de l'air, éditions Cheyne mars 2015.
Des choses absolument folles, éditions EME Bruxelles 2012.
Désir d'Antigone, éditions Tarabuste 2006.
Heretu et les yeux de la nuit, éditions L'Harmattan 2006.

Cédric Jullion

Flûtiste, pianiste, compositeur et écrivain, il élabore des performances artistiques pour développer de nouvelles écritures musicales avec les formes théâtrales (Grande Balade, Électre avec Claudine Hunault) et chorégraphiques (avec Raphaël Cottin). Il utilise un programme de transformation en temps réel conçu au studio éOle (Blagnac) auprès de Pierre Jodlowski. Il joue également de la flûte peule.
Il est membre de l'Ensemble Cairn et professeur d'enseignement artistique. Ses textes littéraires sont publiés sous le pseudonyme Oliver Rych (Vue sur le cimetière, L'intimité n'a plus de lieu possible, Les déracinés sociaux n'ont que faire de briller).
La rencontre entre Claudine Hunault et Cédric Jullion se matérialise dans la préparation du colloque Bessette à Cerisy, L'attentat poétique, qu'ils co-dirigent avec Julien Doussinault.
Parallèlement à la préparation du colloque, Claudine et Cédric travaillent ensemble à une adaptation pour la scène de La Grande balade de Bessette qui sera présentée en ouverture de l'année du centenaire, à la Maison de la poésie (Paris), en janvier 2018, puis au festival d'Avignon, Nantes, Toulouse, Tanger.

Ils multiplient les initiatives pour une meilleure diffusion de l'œuvre : re-fondation du Gang du Roman Poétique, émissions de radio, lectures en librairie, présentations dans les milieux universitaires. Ils accompagnent également l'extraordinaire pari de Benoît Virot au Nouvel Attila (label Othello) d'éditer l'œuvre complète dont le premier roman est sorti en 2017 (Vingt minutes de silence) et qui compte déjà huit livres dont La Grande balade dans lequel Claudine et Cédric signent ensemble la postface, Mourir de couleur.

En plus de leur passion commune pour l'œuvre d'Hélène Bessette, Claudine et Cédric travaillent à l'élaboration de formes artistiques liant texte et musique. Ils ont déjà créé Les yeux clairs de Sanou Sorgho (avec flûte traditionnelle d'Afrique de l'ouest) et Électre, performance de co-écriture à partir du mythe. Ils pensent le rapport entre séance de travail et présence du public de manière à ouvrir une relation singulière qui intègre une dimension politique.

Publications ensemble :
Mourir de couleur, postface de La Grande balade d'Hélène Bessette, Nouvel Attila, 2019.
Journal d'Avignon : http://judith-productions.com/journal-davignon/
L'attentat poétique, actes du colloque de Cerisy, avec Renzo Meyer, Nouvel Attila, 2021.