À partir du 28 septembre

Sans filtre

TRIANGLE OF SADNESS
FILM SUÉDOIS DE RUBEN ÖSTLUND | 2022 | 2H29
AVEC HARRIS DICKINSON, CHARLBI DEAN KRIEK, WOODY HARRELSON
PALME D'OR, CANNES 2022

____________
Carl et Yaya, un couple de mannequins influenceurs, sont invités sur un yacht pour une croisière de luxe. Tandis que l’équipage est aux petits soins avec les vacanciers, le capitaine refuse de sortir de sa cabine alors que le dîner de gala approche. Une tempête se lève et met en danger le confort des passagers...

HORAIRES

28 SEPTEMBRE > 4 OCTOBRE
mercredi 14:30 | 20:30
jeudi 14:30 | 20:30
vendredi 14:30 | 20:30
samedi 14:30 | 20:30
dimanche 15:00

EXTRAITS DE PRESSE
Décapant, clivant, glaçant, hilarant... La Voix du Nord
Palme d’or à Cannes, Sans filtre de Ruben Östlund réactualise la lutte des classes, avec panache, humour et iconoclasme. Transfuge
Déconcertant et poilant. C’est la grande qualité de ce film où les passagers d’une croisière de luxe se retrouvent transformés en naufragés sur une île probablement déserte. L'Obs
Un humour décapant et iconoclaste qui vire parfois à la mélancolie. Le Point
On rit sacrément et cela aide à méditer sur la situation. La liberté que ses personnages cherchent, le Suédois se la donne en tant que cinéaste. Et nous en fait cadeau. Télérama
Palme d’or à Cannes, le film de Ruben Östlund rentre dans le lard du politiquement correct à l’aide de dialogues et situations féroces. Et ce tout en soignant la mise en scène : avec Östlund, on a toujours droit à du grand cinéma. Parisien
cet ovni aussi singulier qu’impitoyable brille par sa mise en scène qui ose tout et ses comédiens qui se débattent au cœur du chaos. Le Journal du Dimanche
Si The Square était une satire au vitriol (pour reprendre l’expression consacrée) du milieu de l’art contemporain, Sans filtre est une critique à l’arme bactériologique de l’écosystème capitaliste, représenté par le cosmopolite équipage d’un yacht en perdition... Les Fiches du Cinéma
Une comédie désopilante et cruelle, donc sans filtre. Elle
Révélé par Snow Therapy en 2014, puis consacré avec The Square, Palme d’or en 2017, le Suédois Ruben Östlund s’est imposé par son regard au second degré sur des fondamentaux sociétaux et culturels. France Info - Culture
Mais si Östlund semble se moquer des influenceurs, des mannequins ou des riches dans cette farce cruelle, c’est vers nous qu’il tend son miroir déformant (...) Hautement recommandé. Technikart