Paysages Agraires – Paysages de Cultures © Mathieu Douzenel / Vues aériennes © Jean-Claude Parraud

Projets sur le territoire

Restitution

EXPOSITIONS PHOTOGRAPHIQUES EN PLEIN AIR ET CINÉ-CONCERT

Paysages Agraires – Paysages de Cultures

La SparkCie

Dimanche 4 septembre 2022, nous vous invitons au vernissage de l’exposition photographique de Mathieu Douzenel à Tous les Mesnils, dans la commune d’Ouville-la-Rivière. Cette exposition en plein air, à la forme surprenante, est l’aboutissement du projet de territoire Paysages Ruraux – Paysages de Cultures d’une année mené par la SparkCie, durant lequel le photographe a sillonné la commune pour immortaliser ses paysages et a rencontré ses exploitants agricoles pour valoriser leurs savoir-faire.

À la fin de la journée, un ciné-concert présenté dans la salle des fêtes d’Ouville-la-Rivière retracera l’ensemble de cette aventure avec les enfants de l’école les 3 Rivières et les habitants de la commune.

Dimanche 4 septembre

À Ouville-La-Rivière
Gratuit - Ciné-concert sur réservation

Au programme de cette journée :

10h-12h : Vernissage de l’exposition de Mathieu Douzenel au sein de l’amphithéâtre de ballots de paille implanté en plein champ.
Rendez-vous en haut de la côte Sainte-Appoline d’Ouville-la-Rivière. Venez avec des chaussures confortables !

12h-14h : déjeuner sur l’herbe s’il fait beau ou dans la salle des fêtes s’il fait mauvais temps.
Apportez votre pique-nique et votre couverture pour partager avec nous un moment convivial !

14h-15h30 : visite guidée et commentée des photographies exposées le long du chemin des Forrières d’Ouville-la-Rivière.

16h-17h : un goûter vous sera offert par la commune d’Ouville-la-Rivière dans la salle des fêtes.

17h30-18h : ciné-concert de la SparkCie.
Gratuit, réservez vos places auprès de la billetterie de DSN à partir du 1er septembre !

18h-18h30 : un verre de l’amitié vous sera offert par la commune d’Ouville-la-Rivière pour clôturer la journée !

L’exposition au sein de l’amphithéâtre de ballots de paille se poursuivra jusqu’au 11 septembre 2022. Quant à l’exposition chemin des Forrières, elle se poursuivra jusqu’au 8 novembre 2022.

Paysages agraires – Paysages de Cultures est le nom d’un projet de territoire qui s’est déroulé pendant toute la saison 2021/2022 au sein de la commune d’Ouville-la-Rivière.

À l’origine de ce projet, une envie : donner à voir les paysages normands sous un autre angle et mettre en valeur les hommes qui les façonnent par le travail quotidien de la terre et l’élevage des bêtes.

Mathieu Douzenel, photographe, a sillonné le territoire et rencontré les exploitants agricoles d’Ouville-la-Rivière.

Marie Mellier, plasticienne, a travaillé avec les élèves de la classe de CM1/CM2 de l’école des 3 Rivières. Elle les a invités à s’approprier les photographies de Mathieu Douzenel en y ajoutant leurs dessins.

Laurent Mathieu a filmé les rencontres de Mathieu Douzenel et les ateliers de Marie Mellier et a réalisé le film documentaire projeté lors du ciné-concert.

Ce projet a été réalisé dans le cadre du dispositif Territoires ruraux, territoires de culture : résidences d’artistes en territoire rural et soutenu financièrement par la DRAC Normandie, le Département de la Seine-Maritime, la Commune d’Ouville-la-Rivière, la SparkCie et DSN – Dieppe Scène Nationale.

Il a impliqué plusieurs partenaires, que nous remercions chaleureusement pour leur implication :
Loïc Paillard, maire d’Ouville-la-Rivière ;
Nadia Sahali et Marie Mellier, co-directrices de la SparkCie ;
Mathieu Douzenel, photographe ; Laurent Mathieu, vidéaste et réalisateur ;
Malika Aridj, directrice et Cyrielle Fayssat, enseignante, à l’école des 3 Rivières d’Ouville-la-Rivière ;
Gilles Chavanieux, Charles Hébert et Sébastien Corruble, exploitants agricoles de la commune d’Ouville-la-Rivière ;
Jonathan Bidault, professeur de construction au Lycée des Métiers du Bois et de l’Éco-construction à Envermeu, et ses élèves de 4ème et 3ème pour la construction des supports en bois exposés chemin des Forrières à Ouville-la-Rivière ;
ainsi que Guy-Marie, Angélique, Bertrand, Christophe, Tony et Alain pour leur aimable participation.
La coordination du projet a été assurée par Bergamote Gilles, coordinatrice des actions de territoire – Chargée des relations avec les publics à DSN – Dieppe Scène Nationale.

Résidence de création jeune public

DSN - Dieppe Scène Nationale a invité La Compagnie La Boîte à sel concevoir un projet de résidence de création jeune public dans une commune de Dieppe-Maritime.

Céline Garnavault souhaite saisir cette opportunité pour ouvrir un chantier autour de l’animation des objets, de la scénographie et du son et questionnera les thématiques de l’imprévisible et la notion de surgissement et de transformation d’un espace réel en un espace poétique.

Cette recherche sera expérimentée en parallèle par les enfants et par les artistes durant 5 semaines de laboratoires partagés :
- du 30 janvier au 3 février 2023,
- du 13 mars au 24 mars 2023,
- du 10 au 14 avril 2023
- du 19 juin au 24 juin 2023.
Elle se clôturera par une performance participative finale en juin 2023 durant laquelle c’est le processus de fabrication lui-même qui sera performé par les artistes et les participant.es. Elle fera l’objet d’une restitution finale en juin 2023.

L’équipe artistique sera composée de Céline Garnavault à la mise en scène, du créateur et plasticien sonore Thomas Sillard, du scénographe Olivier Droux, du constructeur Daniel Péraud, de l’auteur et plasticien Gauthier David et du musicien et compositeur human beat box L.O.S.

Projection

Vous pourrez découvrir le processus de création de la compagnie lors de la projection du documentaire Track, L’Écho du Circuit  lundi 12 décembre 2022 à 18h30 dans la salle des fêtes de Tourville-la-Rivière. La projection se déroulera en présence de Céline Garnavault et Thomas Sillard et sera suivie d’un échange avec les artistes.

Céline Garnavault

La compagnie La Boîte à sel soutient la recherche artistique de Céline Garnavault qui crée et interprète des pièces visuelles, sonores et technologiques, à la frontière entre le théâtre, la marionnette contemporaine, les installations d'art et la musique. Depuis 2016, elle développe un nouveau langage scénique : le théâtre d'objets sonores connectés, né de la rencontre avec la pratique de Thomas Sillard, plasticien sonore. Elle écrit également des pièces de théâtre musical, proches de la comédie musicale et du théâtre burlesque, dans lesquelles le son est moteur, parfois même sujet du spectacle (Revers, Le Grand Chut.).

La Boîte à sel a été fondée à Bordeaux en octobre 2000. Depuis lors, dix-sept créations sont nées, parmi lesquelles des installations et des performances qui invitent tantôt le dessin (Galerie), tantôt le son et les nouvelles technologies (Icare in situ, Boomer, Expérience soundpainting) et des propositions au long cours impliquant les publics et leurs territoires (street art, livre, documentaires sonores, spectacle participatif).

Thomas  Sillard

La compagnie collabore avec des artistes étrangers. Ses créations sont jouées en France et à l’international : Québec, Brésil, Inde, Belgique, Pays- bas, Bosnie Herzégovine, Suisse. En 2021/2022 elle tourne les spectacles Track, Block et Le Grand Chut. et est en labo avec Bad Block.

La Compagnie La Boîte à sel vient d’être conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle Aquitaine (2022/2024). Elle est subventionnée au fonctionnement par la Région Nouvelle Aquitaine, la Ville de Bordeaux et le Département de la Gironde. Elle bénéficie pour ses projets de création du soutien régulier de l'OARA - Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine, l'IDDAC - Agence Culturelle de la Gironde et de la Ville de Bordeaux.