Du 8 au 14 septembre

France

FILM FRANÇAIS DE BRUNO DUMONT | 2021 | 2H14 |
AVEC LEA SEYDOUX, BLANCHE GARDIN, BENJAMIN BIOLAY
SÉLECTION OFFICIELLE, CANNES 2021

France, la journaliste star d'une chaîne d'infos en continu, est mariée à un écrivain et mère d'un jeune garçon. Elle habite un luxueux appartement parisien, se rend dans des soirées de charité dans des robes prêtées par de grands couturiers et se permet même de draguer le président Macron lors d'une conférence de presse à l'Elysée ! Chacune de ses interventions fait le buzz sur les réseaux sociaux et, partout, on lui demande des autographes et des selfies. France a tout pour être heureuse mais elle sent un immense vide en elle et commence à se remettre en question…
« Nous ne sommes plus ici dans la farce, à peine dans la caricature d'une société devenue elle-même caricaturale. France est le roman-photo pathétique d'une oeuvre qui pose le doigt sur notre souffrance, qui fait rire jaune et qui fait mal. Lieu de l'action : ici et maintenant. » Le Monde

HORAIRES

8 > 14 SEPTEMBRE
mercredi 20:45
samedi 16:15 | 20:45
dimanche 14:30 | 19:00
mardi 20:45 D

EXTRAITS DE PRESSE

Une satire à la fois drôle et glaçante. La Voix du Nord
Bruno Dumont offre à Léa Seydoux son plus beau rôle, celui d'une femme détruite par le système médiatique où elle s'est enfermée. Le Monde
Deux ans après « Jeanne », Bruno Dumont narre le chemin de croix d'une journaliste dans un film trompeur et sidérant. L'Humanité
La complexité du regard de Dumont sait mieux que quiconque trouver la beauté, la lumière et la pureté là où a priori elles manquent. Les Inrockuptibles
Sur fond de culte de la célébrité et d'info en continu, le nouveau film de Bruno Dumont brosse le portrait féroce et à triple fonds d'une époque aussi hyperconnectée que paumée, avec une Léa Seydoux démente. Libération
Un portrait au vitriol de notre société de l'image, dont l'égérie, étonnamment, finit par émouvoir. Télérama
Avec son film « France », Bruno Dumont signe une satire grinçante et virtuose de notre monde contemporain à travers le portrait d'une journaliste vedette d'une chaîne d'info en continu incarnée par Léa Seydoux. La Croix
Le cinéaste Bruno Dumont quitte ses terres du Nord pour mettre les pieds dans le PAF. Son dixième long-métrage, présenté en compétition en juillet dernier au Festival de Cannes, est une satire féroce. Dernières Nouvelles d'Alsace