Samedi 6 novembre, 18h30

SPECTACLE ET CINÉMA

AUTOUR DE L'HORIZON DES ÉVÈNEMENTS : La compagnie M42 s'interroge sur les relations amoureuses et leur possible encadrement scientifique dans un futur pas si lointain… Des préoccupations proches de celles de Yorgos Lanthimos dans l'étonnant The Lobster, à redécouvrir.

The Lobster

FILM EUROPÉEN DE YÓRGOS LÀNTHIMOS | 2015 | 1H59
AVEC COLIN FARRELL, RACHEL WEISZ, JESSICA BARDEN
PRIX DU JURY, CANNES 2015

Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l'Hôtel et dispose de quarante-cinq jours pour trouver l'âme sœur. Passé ce délai, elle sera transformée en l'animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s'enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants…

Dossier de presse
Document AFCAE
EXTRAITS DE PRESSE

Yorgos Lanthimos confirme son goût pour l'absurde et signe une dystopie cruelle et émouvante. Les Fiches du Cinéma
La force du film tient finalement dans cette étrange acuité, dans sa manière de transformer les blessures narcissiques amoureuses en un univers cinématographique retors et entêtant. CinemaTeaser
D'une drôlerie irrésistible, avant d'inspirer une tristesse inconsolable, "The Lobster", si on se laisse aller à l'expérience, n'est pas un film de tout repos. Le Monde
Aucune scène annonce la suivante, et pourtant le film marche. Au double sens du mouvement et de sa capacité de créer l'attention. La peur de ce monde artificiel dans lequel l'amour ne serait que fonction sociale crée un immense désir de cinéma. Bon dieu que c'est bon. L'Express
Cette fable troublante, également servie par Rachel Weisz, est pleine de sens sur la crainte des différences, mais aussi sur l'illusion de la liberté autant que de l'amour. Le Parisien
À la différence de ses collègues en dystopie, Lanthimos professe un goût certain pour l'allégorie mâtinée d'humour noir et d'absurde. Son théâtre de la cruauté ne laissera pas indifférents ceux pour qui aller au cinéma équivaut à plonger dans les abîmes d'univers déroutants, si subversifs soit-ils. La Voix du Nord
Le film opère une mue lorsque le rond-de-cuir incarné par Colin Farrell cherche à s'affranchir du diktat pour tenter d'accéder à l'amour véritable. "The Lobster" quitte alors les pesanteurs de la comédie grinçante pour s'élever vers une allégorie plus ample, d'une douloureuse beauté. Première