Du 19 au 25 janvier

FESTIVAL TÉLÉRAMA

Pour voir ou revoir six des meilleurs films de 2021 et découvrir un grand film en avant-première.
3€50 la séance (sur présentation du « pass » à découper dans Télérama ou à télécharger sur télérama.fr). Tarifs habituels sans le « pass télérama ».

Les 22 et 23 janvier

Les Olympiades

FILM FRANÇAIS DE JACQUES AUDIARD | 2021 | 1H46 |
AVEC LUCIE ZHANG, MAKITA SAMBA, NOÉMIE MERLANT
D'APRÈS L'ŒUVRE D'ADRIAN TOMINE
SÉLECTION OFFICIELLE, CANNES 2021

Paris, dans le quartier des Olympiades, Émilie rencontre Camille qui est attiré par Nora qui elle-même croise le chemin de Amber. Trois filles et un garçon. Ils sont amis, parfois amants, souvent les deux.
« Au côté de Noémie Merlant, les débutants Lucie Zhang et Makita Samba crèvent l'écran, magnifiés par une mise en scène toujours fluide et élégante ». Le Figaro

HORAIRES

19 > 25 JANVIER
samedi 16:30
dimanche 18:30 D

Dossier presse
EXTRAITS DE PRESSE

Une comédie voluptueuse doublée d'un conte moral, à l'esprit Nouvelle Vague. Télérama
Interprétées par de jeunes acteurs presque inconnus, tous excellents, les Olympiades donnent une impression de légèreté, de fluidité qui tient aussi au montage serré et à des dialogues affûtés. L'Humanité
Les Olympiades réjouit, enchante, bouleverse. Audiard dresse le tableau d'un quartier parisien, d'une époque et d'une génération, mais creuse aussi des thèmes récurrents dans son œuvre. Positif
Retour gagnant pour Jacques Audiard et ses Olympiades, conte moderne sur une jeunesse un brin déboussolée. Le Point
Dans le film d'Audiard, tourné en noir et blanc, leur graphisme - sur les boucles hypnotiques de Rone, petit génie de la musique électronique - devient l'écrin sublime d'une ronde amoureuse entre quatre jeunes adultes en quête d'eux-mêmes. Le Parisien
Impossible de ne pas se laisser surprendre par l'étonnante modernité de cette peinture contemporaine des sentiments. La Voix du Nord
Avec ces protagonistes issus de diverses origines (incarnés par Noémie Merlant et deux belles révélations, Lucie Zhang et Makita Samba), Jacques Audiard, dans un somptueux noir et blanc, dresse le portrait doux-amer d'une certaine jeunesse française. Marianne
Une cartographie non seulement du 13e arrondissement de Paris, mais aussi de la vie sexuelle de ses personnages. Beaucoup de dialogues : coécrit avec Céline Sciamma et Léa Mysius, le scénario ne manque pas d'humour ni de piquant. Rolling Stone