4 > 8 Juin

ADN

FILM FRANÇAIS DE MAÏWENN | 2020 | 1H30
AVEC MAÏWENN, LOUIS GARREL, FANNY ARDANT, MARINE VACTH
SÉLECTION OFFICIELLE, CANNES 2020

Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à son grand-père algérien qui vit en maison de retraite. C'est le pilier d'une famille nombreuse dans laquelle les rapports sont compliqués par de nombreuses rancoeurs. Sa mort va déclencher une tempête familiale et une profonde crise identitaire chez Neige...
« Est-ce qu'un deuil réussi est une étape indispensable dans une vie ? Peut-être que les deuils sont là pour nous donner une autre vie, une autre chance, une autre perspective. » Maïwenn

HORAIRES
4 > 8 JUIN

vendredi 14:30 | 19:00
samedi 14:30 | 16:30
mardi 14:30 | 19:00 D

Dossier de presse

EXTRAITS DE PRESSE

"ADN", son cinquième long métrage, [...] est, pour nous, son film le plus abouti à ce jour. Celui où elle passe avec le plus de fluidité de l'intime au collectif, en se plaçant au centre d'un film choral qui, de la France à l'Algérie, cristallise sa quête des origines. Positif
L'actrice et réalisatrice, servie par une très bonne troupe d'interprètes, poursuit l'écriture de son théâtre intime sur un ton plus subtil. Le Monde
Un film libre et effervescent, parfaitement maîtrisé, où Maïwenn canalise sa rage, qui débouche sur un épilogue plein de paix, totalement bouleversant. Le Nouvel Observateur
De cette matière brute intime, elle arrache une œuvre vibrante, parfois bouleversante, qui tape dans le mille de l'universel avec cette manière bien à elle d'orchestrer la cacophonie des sentiments. Télérama
Autour d'une Maïwenn solaire, les autres acteurs sont impressionnants de vérité. Le Parisien
Sur un scénario ténu, entourée de comédiens formidables, la réalisatrice parvient une fois de plus à nous émouvoir avec cette quête de soi qui oscille entre le rire et les larmes. La Croix
Pour sa cinquième réalisation, Maïwenn convoque ses thèmes de prédilection et livre une œuvre intime et sensible autour du deuil et de l'identité. Moins puissant que ses films précédents mais indéniablement émouvant, "ADN" est une jolie réussite. Les Fiches du Cinéma