CYCLE

ROBERTO ROSSELLINI

CINÉASTE ITALIEN
1906 - 1977

DIMANCHE 11 JUILLET 16H30
En version numérique restaurée

Allemagne année zéro

GERMANIA ANNO ZERO
FILM ITALIEN DE ROBERTO ROSSELLINI | 1947 | 1H15
AVEC EDMUND MESCHKE, INGETRAUD HINZE, FRANZ KRÜGER
Grand prix & meilleur scénario, Locarno 1948

Dans l'Allemagne de l'immédiat après-guerre, un petit blondinet de douze ans, erre parmi les ruines encore fumantes de Berlin et se débrouille au jour le jour pour trouver de quoi subsister. Entre un père malade et un grand frère recherché pour son passé de SS, le garçon est livré à lui-même…
« Rossellini invente une distance juste. Année zéro. C'est à partir de là que la Nouvelle Vague inventera la notion d'auteur. Le poète a réussi à voler ce monopole qu'avaient jusqu'alors les images d'actualités : la vérité. Vérité inconcevable de cet enfant criminel qui s'égare au milieu d'un labyrinthe de ruines avant de s'effondrer » les Inrockuptibles

Fiche rétrospective ADRC
EXTRAITS DE PRESSE

Face sombre de l'Allemagne, aliénation nazie, héroïsme malade. Allemagne année zéro étonne par son dépouillement et la façon dont le film conserve sa liberté de flânerie, atone et grave, jusqu'à la déflagration finale, sans bruit. Il y a chez Rossellini un point de rencontre entre le hasard et les tensions souterraines qui habitent une société et un individu dans un présent donné. Alors se produit le choc, le scandale, l'incompréhensible, qui frappe les personnages comme la foudre, les condamne ou les sauve. Libération