Les immanquables

Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

FILM D'ANIMATION FRANÇAIS DE RÉMI CHAYÉ | 2020 | 1H24 | CRYSTAL DU LONG MÉTRAGE, ANNECY 2020
Photo du réalisateur

1863, États-Unis d'Amérique. Dans un convoi qui progresse vers l'Ouest avec l'espoir d'une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C'est la petite fille qui doit conduire le chariot familial, soigner les chevaux et nourrir ses frères et soeurs. L'apprentissage est rude et pourtant Martha Jane ne s'est jamais sentie aussi libre. Comme c'est plus pratique pour faire du cheval, elle décide d'enfiler un pantalon et n'hésite pas à se battre avec les garçons qui se moquent d'elle. C'est l'audace de trop pour Abraham, le chef du convoi qui la punit sévèrement. Martha est obligée de s'enfuir. Elle va vivre une aventure pleine de dangers et de rencontres qui forgera son destin et fera d'elle la légendaire Calamity Jane. « Figure romantique et incarnation de la femme émancipée », selon Aude Massiot dans le journal Libération, « Calamity Jane (1852 – 1903) est décrit par ses compagnons de voyage comme «folle d'aventure», proférant plus d'insanités que tous les hommes du commandement. » En plongeant aux racines du mythe, Rémi Chayé a réussi un film très abouti dans la forme (60 000 dessins, 980 décors qui s'inspirent des tableaux d'Henri Matisse et de Paul Gauguin) et très original dans le fond avec un western dont le héros est une fille. A ce propos, le réalisateur déclare : « Calamity Jane n'est pas un garçon manqué, c'est une fille réussie !» La productrice Claire La Combe poursuit : « Calamity, c'est un film d'auteur, qui raconte une petite histoire dans la Grande, celle universelle d'une jeune fille en quête d'indépendance et de libération de son carcan environnant. C'est aussi un appel au voyage, à la découverte de la nature et de l'art. Avec ce film, nous avons dépassé nos espérances en matière d'expérience cinématographique à venir. (…) Clairement, Calamity est fait pour le cinéma, et nous espérons qu'il sera un grand western pour enfant ; pourquoi pas, le premier de leur vie. » Récompensé au Festival du cinéma d'animation d'Annecy, Calamity est bien un grand western pour tous les enfants…

Archives immanquables