Le Grand Orchestre
DES MAUVAISES LANGUES

Voilà 20 ans que le groupe lillois Les Mauvaises Langues, défend une certaine conception de la pop à travers leur musique rock folk, des centaines de concerts dans toute l'Europe et déjà sept albums à leur actif.

______

Les petites interrogations du quotidien qui font les grandes questions sont au coeur de leurs chansons et leur envie de partager avec tous les publics est tout aussi grande. C'est ainsi que, la saison dernière, ils ont accompagné des élèves du Conservatoire à Rayonnement Départemental Camille Saint-Saëns de Dieppe, de l'école de musique de Saint-Nicolas-d'Aliermont, de l'école de musique Francis Poulenc à Offranville et des enfants du centre social Oxygène pour écrire quatre chansons inspirées du thème « Destins de femmes » avec beaucoup d'imagination et de créativité.

______

Cette saison, c'est un grand orchestre composé de plus de 50 amateurs qui va travailler à la mise en musique de ces chansons made in Dieppe. Percussions, cordes, vents, pianos, cuivres, toute la famille des orchestres symphoniques sera réunie sur la grande scène de DSN pour un moment unique, en ouverture de la troisième édition des Concerts de l'Impossible en juin 2021 !

Les étapes de création :

Le Grand Orchestre des Mauvaises Langues : quatre nouvelles chansons !

______

Accompagnés par les artistes des Mauvaises Langues, les élèves des écoles de musique ainsi qu'un groupe d'enfants du centre social Oxygène se sont inspirés du thème de la saison « Destins de femmes » pour écrire quatre chansons avec beaucoup d'imagination et de créativité. De la révolte à l'égalité des sexes, des premières militantes féministes à Simone Weil ou Frida Kahlo en passant par les majorettes, tout en rimes, en couplets et refrains, les mélodies sont désormais posées sur des paroles joyeusement engagées ! C'est maintenant l'orchestre symphonique composé de plus de 50 amateurs qui va travailler à la mise en musique de ces chansons made in Dieppe.

Le Grand Orchestre des Mauvaises Langues est lancé !

______

Depuis mardi dernier (7 janvier 2020), les musiciens des Mauvaises Langues sont à pied d'œuvre pour nous concocter un grand concert avec la participation de plus de 50 amateurs issus de trois écoles de musique. Philippe et Hervé, les deux paroliers du groupe, ont tout d'abord animé des ateliers d'écriture dans chaque école afin que les élèves écrivent collectivement leur propre chanson. Un accueil très chaleureux et le désir de partage entre les artistes et les amateurs ont permis de faire émerger les premiers couplets et mélodies. Ensuite tous les élèves, leurs enseignants, le groupe des Mauvaises Langues au complet et un chef d'orchestre se sont retrouvés sur la grande scène de DSN pour une première répétition « Tutti ». Hautbois, clarinettes, flûtes, pianos, trombones, tubas, saxos, violons, viole de gambe, percussions... dès les premières notes, nous avons eu la joie de constater que le « symphonique » des Mauvaises Langues sonne déjà très bien !
Vivement les prochaines répétitions qui auront lieu à Saint-Aubin-sur-Scie et Saint-Nicolas-d'Alieremont.