15 > 21 JANVIER

FESTIVAL TÉLÉRAMA

Une sélection des meilleurs films de 2019, à découvrir ou à revoir. Présentez à l'accueil de DSN, dûment rempli, le pass pour deux personnes que vous trouverez dans Télérama ou sur le site du magazine. Vous recevrez en échange une carte qui vous permettra de bénéficier du tarif de 3,50 € par personne et par séance (tarifs habituels sans le pass).

Pour Sama

FILM DOCUMENTAIRE SYRIEN DE WAAD AL-KATEAB ET EDWARD WATTS | 2019 | 1H35 | Prix du meilleur documentaire, Cannes 2019

Waad est une jeune femme qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Elle filme les peines, les espoirs et la solidarité d'un peuple sous les bombes. Waad et son mari sont déchirés entre partir pour protéger leur fille Sama ou résister pour défendre leur pays...


HORAIRES
15 & 21 JANVIER

mercredi 18:30
mardi 14:30 D


Dossier de presse


EXTRAITS DE PRESSE

Pour Sama est une tragédie dont on sort bouleversé et changé. Télérama
Terrifiant et bouleversant d'humanité. La Croix
Film politique mais jamais partisan, « Pour Sama » est un témoignage essentiel sur la cruauté de la guerre.
Le Nouvel Observateur
C'est un film rare, cru et bouleversant. Le Parisien
Héroïne, témoin, auteure, cameraman et coréalisatrice avec le Britannique Edward Watts de "Pour Sama", la jeune Syrienne livre un récit intime de ces mois trop vite et injustement oubliés d'un basculement politique et humain du conflit syrien.
Libération
Des premiers regards échangés entre une étudiante en économie et un jeune médecin à l'arrivée de leur premier enfant, une fille, en passant par leur mariage, Pour Sama témoigne de la puissance de la banalité du quotidien, qui parvient à se glisser dans les interstices du chaos guerrier. Le Monde
Certes, le procédé narratif peut apparaître un peu scolaire. Il n'empêche, « Pour Sama » reste un film bouleversant, aux images hallucinantes, où l'instinct de survie des protagonistes ne cède en rien à l'ambiance mortifère. L'Humanité
Le vertige que procure le film tient à cette sensation de percevoir la ville s'effondrer mur par mur autour de nous, qui accompagnons ce couple de vaincus magnifiques. Mais il repose aussi sur la foi stupéfiante dont est investi l'acte même de filmer, quelles que soient les circonstances. Positif
Oeil d'or du documentaire à Cannes, ce manifeste révoltant et bouleversant marque les esprits de manière indélébile. Le Journal du Dimanche