En partenariat avec l'antenne locale d'Amnesty international.

Made In Bangladesh

FILM BENGALI DE RUBAIYAT HOSSAIN | 2019 | 1H35
AVEC RIKITA SHIMU, NOVERA RAHMAN, PARVIN PARU

Shimu, vingt ans, travaille dans une usine textile à Dacca, au Bangladesh. Face à des conditions de travail de plus en plus dures, elle décide avec ses collègues de monter un syndicat, malgré les menaces de la direction et le désaccord de son mari…
« Avec ce film tendu, âpre et tendre à la fois, qui ne cède jamais au pittoresque tout en rendant compte des particularismes de la société bangladeshi, la cinéaste Rubaiyat Hossain raconte la naissance d'une syndicaliste dans une société où les femmes sont toujours perdantes. » Sud Ouest


HORAIRE
MERCREDI 12 FÉVRIER, 18H30

Dossier de presse
Dossier pédagogique


EXTRAITS DE PRESSE

Un portrait sans manichéisme d'une société bangladaise en pleine mutation. Le Monde
Portrait d'une magnifique entêtée, mais aussi chronique romanesque d'un collectif féminin, ce film social use de la couleur comme d'une arme de combat : les images de ces alliées en saris chatoyants célèbrent l'éclatante noblesse de la sororité. Télérama
Dans le leading role, une belle entêtée jouée par une inconnue (la gracieuse Rikita Shimu), saisie dans son environnement professionnel et intime sans surcharger la barque documentaire. Les Inrockuptibles
Inspiré d'une histoire vécue, le réalisme du propos est contrebalancé par un dynamisme non dénué d'humour. Positif
Avec des acteurs formidables, un scénario au cordeau et un cadre maîtrisé qui s'enrichit à chaque scène de détails forts, Rubaiyat Hossain parvient à faire de ce récit attendu une épopée captivante dont la dureté s'intensifie chemin faisant. Le Journal du Dimanche