Mardi 11 à 18h30, séance suivie d'un échange avec Bamchade Pourvali, écrivain de cinéma.

Les Siffleurs / The Whistlers

FILM ROUMAIN DE CORNELIU POROMBOIU | 2020 | 1H38
AVEC VLAD IVANOV, CATRINEL MARLON, RODICA LAZAR
Sélection officielle, Cannes 2019

Un inspecteur de police de Bucarest corrompu, embarqué malgré lui sur l'île de la Gomera, doit apprendre au plus vite le Silbo, une langue sifflée ancestrale. Grâce à ce langage secret, il devra libérer un mafieux et récupérer un fabuleux magot. Mais l'amour va s'en mêler et rien ne se passera comme prévu…
« À la fois polar, western, satire sociale et comédie très musicale, film d'aventure et d'espionnage, d'obscurité vénéneuse et d'incessant feu d'artifice visuel, de surveillance parano ultra-contemporaine et de ravissements archaïques. » Libération


HORAIRES
5 > 11 FÉVRIER

mercredi 20:45
jeudi 18:30
vendredi 16:30 | 20:45
samedi 16:00
mardi 18:30 D + ÉCHANGE


Dossier de presse


EXTRAITS DE PRESSE

Un film jubilatoire. La Croix
Le cinéaste roumain Corneliu Porumboiu livre un formidable polar postmoderne. Le Monde
Corneliu Porumboiu ironise sur le genre tout en l'alambiquant à l'extrême. Une réussite. L'Humanité
Les Siffleurs se révèle un divertissement de haute volée, inventif et très plaisant, qui devrait permettre au plus caustique des cinéastes roumains de toucher un plus large public sans se renier. Télérama
La mélodie des Siffleurs atteint une méditation ludique et entêtante sur la nécessité des promesses poétiques, cachées on ne sait où dans ce monde qui nous prend à la gorge. Cahiers du Cinéma
Première incursion du cinéaste dans l'univers du film policier, "Les Siffleurs" opte pour une approche clinique des motifs inhérents au genre (trafics, plans et moyens d'action, exécutions des traîtres, etc.), privilégiant, dans le traitement des enjeux, une dimension antispectaculaire. Positif
Kaléidoscope bigarré de récits policiers, Les Siffleurs détourne les figures du film noir en les enferrant dans un conte sémiologique qui emprunte autant à l'OLiPo qu'aux pastiches potachiques, déguisant Porumboiu en alchimiste au second degré étonnant. Les Fiches du Cinéma