CYCLE ANTHONY MANN

CINÉASTE AMÉRICAIN (1906-1967)

Je suis un aventurier

THE FAR COUNTRY

FILM AMÉRICAIN DE ANTHONY MANN | 1954 | 1H37 | AVEC JAMES STEWART, WALTER BRENNAN, RUTH ROMAN

Deux cow-boys aventuriers guident un troupeau de bovins en Alaska. Lors d'une halte à la lisière du Canada, les bêtes sont saisies par un shériff véreux. Désabusés, les deux hommes décident de se lancer dans l'exploitation d'une mine d'or, ils passent la frontière en compagnie d'une femme d'affaires qui les a recrutés pour l'escorter…

HORAIRES
DIMANCHE 16 AOÛT, 17H30

Dépliant distributeur

EXTRAITS DE PRESSE

Quatrième western des cinq que tourneront ensemble Anthony Mann et James Stewart (Winchester 73, L'Appât...), Je suis un aventurier est certainement le moins connu, le moins diffusé. Et le plus atypique. Western sombre, sanglant, boueux, il signe la fin d'une époque et annonce mine de rien la perversion du genre, le western spaghetti. Télérama
N'y allons pas par quatre chemins : c'est, en 1954, sur un scénario de Borden Chase, dans le décor grandiose du Yukon, entre États-Unis et Canada, vallées verdoyantes et cimes enneigées, le plus beau western du monde. Libération
Amateurs de westerns, ce film est pour vous : Anthony Mann sait filmer l'action et les grands espaces, et il bâtit des personnages forts sans sombrer dans le psychologisme. Elèves de philo, ce film est aussi pour vous : Mann montre la nécessité d'une solidarité sociale. Applicable en toute situation et à toutes les époques ! Télérama