Le 8 août, possibilité de voir le premier volet Chained à 17h30.

Beloved

LEYD'A

FILM ISRAÉLIEN DE YARON SHANI | 2020 | 1H48
AVEC STAV ALMAGOR, ORI SHANI, LEAH TONIC

Infirmière dévouée dans un hôpital de Tel-Aviv, Avigail mène une existence effacée entre sa fille adolescente et son mari policier. Le jour où ce dernier est ébranlé dans sa vie professionnelle, la fragilité de son couple lui apparaît brutalement. Elle réalise n'être plus vraiment maîtresse de ses choix de vie…
« Tel le côté pile ou face d'une pièce de monnaie, deux films pour décrire les revers d'un même monde. On peut se contenter de l'un ou de l'autre, tant ils ont leur identité propre. Ensemble, ils gagnent encore en puissance, se renforcent, tel un duo d'âmes soeurs autonomes. » Magazine V.O

HORAIRES
5 > 11 AOÛT

vendredi 17:30
samedi 20:30
dimanche 14:30 D

Dossier de presse

EXTRAITS DE PRESSE

Un impressionnant drame intimiste. La Voix du Nord
Jouant ainsi avec la déformation, esthétique et narrative (le vrai et le faux), Yaron Shani propose un autre regard sur le couple, cette énigme. Le Monde
Le film expose alors, à travers de longues séquences peu chargées narrativement mais qui bouillonnent de l'intérieur, la complexité des rapports humains, la fabrique de ses monstres [...] Fresque éprouvante, radioscopie à vif des écorchures humaines, "Chained" et "Beloved" forment un double film en crise (identitaire, familiale, sociétale). Les Inrockuptibles
Avec le diptyque "Chained/ Beloved" autour d'un couple en crise, l'israélien Yaron Shani signe un drame intime passionnant où les points de vue se répondent pour mieux rendre compte de la complexité des sentiments. Première
En flic déboussolé par une enquête interne, Eran Naim est parfait. Quant à Stav Almagor, elle est bouleversante dans la peau d'une femme en plein conflit intérieur. Elle
On a rarement fait plus dense et plus sensible que cette exploration au couteau d'un couple, de ce qui le porte, de ce qui le brise. Sud Ouest