JEUDI 11 AVRIL, 17H

SÉANCE « CINÉ-MA DIFFÉRENCE »

TARIF UNIQUE : 4€ POUR TOUS
Une séance où personnes avec et sans handicap partagent le plaisir du cinéma. Une expérience chaleureuse où chacun est accueilli et respecté tel qu'il est.

Minuscule 2
Les Mandibules du bout du monde

FILM D'ANIMATION FRANÇAIS DE THOMAS SZABO ET HÉLÈNE GIRAUD | 2019 | 1H32 | logo audiodescription

Quand tombent les premières neiges dans la vallée, il est urgent de préparer ses réserves pour l'hiver. Hélas, durant l'opération, une petite coccinelle se retrouve piégée dans un carton… à destination des Caraïbes ! Une seule solution : reformer l'équipe de choc : la coccinelle, la fourmi et l'araignée reprennent du service à l'autre bout du monde. Les secours arriveront- ils à temps ?

HORAIRES

JEUDI 11 AVRIL, 17:00 U

Le dossier de pédagogique , Les jeux , Le dossier de presse (PDF)

affiche du film

PRESSE

Burlesque, poétique… et entièrement français, ce second opus est encore plus réussi que le précédent. Télérama
Les Mandibules du bout du monde, suite du volet de 2014, est un film sans aucun dialogue, mais avec une bande-son et une esthétique épatantes. Le Point
Cinq ans après l'excellent Minuscule, adapté d'une série animée à succès, la suite est toute aussi savoureuse, mais le cocktail est plus exotique. La Croix
Tout cela est mené tambour battant, proche de l'esprit d'un Tex Avery, à cette différence qu'il ne s'agit pas d'un dessin animé, mais d'images de synthèse (pour les insectes), collées sur des décors réels. Un boulot de dingue, dont le résultat n'a rien à envier à une production Pixar et prouve, si tant est qu'il fallait encore le démontrer, que l'animation française est dans une forme olympique. L'Express
Notre âme d'enfant n'a pas résisté à cette incroyable odyssée qui relève de multiples défis. Coup de cœur ! La Voix du Nord
Impossible de bouder son plaisir. Il y a de nouvelles invitées : une mygale rasta, des chenilles urticantes, une mante pas très religieuse, et notre coccinelle a une arme secrète, des petits pets fluo (mais terribles). Fun et sympa. Le Nouvel Observateur