Mardi 13 février à 20h30 : séance suivie d´un débat avec Bamchade Pourvali, spécialiste du cinéma iranien.

Un Homme intègre

Lerd

FILM IRANIEN DE MOHAMMAD RASOULOF (2017-1H57)
AVEC REZA AKHLAGHIRAD, SOUDABEH BEIZAEE, NASIM ADABI
PRIX UN CERTAIN REGARD, CANNES 2017

Reza, installé en pleine nature avec sa femme et son fils, mène une vie retirée et se consacre à l´élevage de poissons d´eau douce. Une entreprise privée qui a des visées sur son terrain est prête à tout pour le contraindre à vendre. Reza peut-il rester intègre dans un monde miné par la corruption ?
« Dans cette chronique sombre et kafkaïenne, on lit la rage contenue et la détermination absolue sur le visage rugueux de son acteur, double d´un réalisateur muselé par la censure. » Le Journal du dimanche

HORAIRES

7 > 13 FÉVRIER

mercredi : 18h30
jeudi : 21h
vendredi : 18h30
dimanche : 16h30
mardi : 20h30 DÉBAT / D

Le doc. AFCAE, Le dossier de presse (PDF)

PRESSE

Un grand film. Télérama
Lauréat du prix de la sélection cannoise Un certain regard, le cinéaste iranien menacé de prison Mohammad Rasoulof persiste et signe un conte moral et politique du plus beau noir. L'Humanité
Dans la forme, la réponse qu’apporte le scénario de Rasoulof est d’une habileté étourdissante. Sur le fond, elle n’incite guère à l’optimisme. Le Monde
Filmer l’intégrité, sa rudesse pierreuse, sans que le personnage se transforme en insipide héraut du bien : tel est l’un des enjeux relevés haut la main par Mohammad Rasoulof. Libération
Un réquisitoire implacable contre la corruption en Iran. La Croix
Une oeuvre poignante qui laisse des traces, à l'image d'un ultime plan inoubliable. L'Express


Soutenez Mohammad Rasoulof en signant la pétition d’ARP Sélection
www.change.org «Liberté d’expression pour Mohammad Rasoulof».