ACTUALITÉ CINÉMA

L'IMMANQUABLE

Placeholder image

15 > 21 NOVEMBRE

Téhéran Tabou
FILM D’ANIMATION IRANIEN DE ALI SOOZANDEH (2017-1H36)
SEMAINE INTERNATIONALE DE LA CRITIQUE, CANNES 2017

Pour parler du rapport des iraniens à la sexualité, il est préférable de se tenir à bonne distance du pouvoir des mollahs. C'est le cas d'Ali Soozandeh, né en Iran il y a 47 ans et exilé en Allemagne depuis 1995. Ce spécialiste du cinéma d’animation a pu librement, depuis l’Europe, mettre en scène la réalité de son pays d'origine en dévoilant une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption et la prostitution coexistent avec les interdits religieux. Dans la métropole grouillante qu’est la capitale iranienne, le cinéaste, dont c'est le premier long métrage, imagine trois femmes et un jeune musicien qui,... [+]


CONFÉRENCE

Placeholder image

DIMANCHE 12 NOVEMBRE, 18H

Impitoyable
FILM AMÉRICAIN DE CLINT EASTWOOD (1992-2H11)

Clint Eastwood (…) parvient, haut la main, à remettre en selle le western moribond. Télérama

Séance suivie d’une conférence de Youri Deschamps, rédacteur en chef de la revue Éclipses. [+]


DÉBAT

Placeholder image

VENDREDI 17 NOVEMBRE, 18H15

Une Suite qui dérange : le temps de l’action
FILM DOCUMENTAIRE AMÉRICAN DE BONNI COHEN ET JON SHENK (2016-1H40)
SÉLECTION OFFCIELLE, CANNES 2017

Une suite qui dérange, document percutant poignant, donne envie de participer à la défense de l'environnement. Comme l'indique le sous-titre du film : "le Temps de l'action. Le Parisien

Tarif unique : 4€ pour tous, En partenariat avec le comité local d’ATTAC, séance suivie d’un débat animé par Dominique Cellier, président de l’association Sciences Citoyennes et membre de la Coalition Climat qui regroupe des organisations de la société civile, des ONG de défense des droits humains, de l’environnement. [+]


WEEK-END TARKOVSKI

Placeholder image

SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 NOVEMBRE

 

Trois films majeurs du maître russe en copies numériques restaurées accompagnés par Bamchade Pourvali, écrivain de cinéma.

Mystique éclairé et formaliste grandiose, remodelant les contours du monde extérieur selon de profonds courants intérieurs, Tarkovski interroge la destinée de l’homme et le rôle de l’artiste au sein d’une modernité occidentale soldant peu à peu son héritage spirituel. Son cinéma creuse des voies ésotériques, symboliques et méditatives inédites, à la recherche du lien originel, du souffle sacré qui unit toute chose et tout être à l’univers qui l’entoure. Le Monde

 

DSN vous propose de voir ou revoir : Stalker, L'Enfance d'Ivan et Le Miroir.


AVANT-PREMIÈRE

Placeholder image

MARDI 21 NOVEMBRE, 20H45
GRATUIT POUR LES ADHÉRENTS.
TARIFS HABITUELS POUR LES NON ADHÉRENTS.

Marvin ou la Belle Éducation
FILM FRANÇAIS DE ANNE FONTAINE (2017–1H53)

Anne Fontaine brosse le portrait subtil d’une quête d’identité et propose une réflexion pertinente sur le travail du comédien. Avoiralire.com [+]


2=1 « DUPONTEL ET LA GRANDE GUERRE »

SAMEDI 25 NOVEMBRE DEUX FILMS POUR LE PRIX D’UN !

Un long dimanche de fiançailles (16h)

Le film est un véritable travail d'orfèvre, magnifique diaporama sépia traversé de purs instants de poésie visuelle.(...) Le mieux c'est encore d'aller le déguster dans les salles. Score

Au revoir là-haut (18h30)

Du pur Dupontel, un peu voyou, politiquement incorrect, grotesque, édifiant. L’acteur-réalisateur, impeccable dans le rôle d’Albert, s’empare de ce sujet en or. Première

 

Lors des soirées 2=1, achetez un billet pour le premier film au tarif habituel et DSN vous offre la place pour le second !


SPECTACLE & CINÉMA

Placeholder image

DIMANCHE 26 NOVEMBRE, 18H30

Cabaret
FILM AMÉRICAIN DE BOB FOSSE (1972-2H04–35MM)
8 OSCARS, 1972

Rarement l’atmosphère tragique et délétère du Berlin des premières heures du nazisme aura été aussi bien rendue. Ce musical avait été créé à Broadway en 1966, et Bob Fosse, qui dut se battre pour l’adapter à l’écran, en accentua la profondeur psychologique. Dans un style vif et coloré - qui rappelle Moulin Rouge, de Huston, Fosse parvient à intégrer les numéros musicaux à l’action et à mêler ses personnages au destin collectif de l’Europe au bord du chaos. Télérama

Les années 30, la montée du nazisme, l’ambiance des cabarets… Yann Dacosta a forcément pensé à la comédie musicale de Bob Fosse en montant sa pièce (voir Légendes de la forêt viennoise). Il viendra nous en parler. [+]