ACTUALITÉ CINÉMA

L'IMMANQUABLE

Placeholder image

14 > 30 JUIN

L’Amant double

Il est assez difficile de catégoriser définitivement le cinéma de François Ozon. Le cinéaste, qui fêtera ses cinquante ans en fin d´année, prend en effet un malin plaisir à surprendre le public en passant du drame (Sous le sable) à la comédie (Potiche), en s´essayant avec succès à la comédie musicale (8 Femmes) ou en transposant à l´écran des œuvres créées pour le théâtre (Gouttes d´eau sur pierres brûlantes, Dans la maison). Il déclare d´ailleurs : « Je m´identifie aux réalisateurs hollywoodiens des années 1940 et 1950, qui passaient en un éclair de la comédie au mélodrame ou au western. J´essaie coûte que... [+]

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Placeholder image

VENDREDI 2 JUIN, 18H30

Le Potager de mon grand-père

Un film émouvant, poétique et réjouissant pour l'esprit. Les Fiches cinéma

Tarif unique 2€ pour tous en partenariat avec la Ville de Dieppe, dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable.

2=1 « UN PLAT QUI SE MANGE FROID »

VENDREDI 2 JUIN DEUX FILMS POUR LE PRIX D’UN !

Message from the King (20h30)

Brutal et dense, cette série B qui fleure bon la vengeance old school est une lettre d'amour aux amateurs de cinéma énervé et malpoli. Ecran Large

La Colère d’un homme patient (22h30)

Le spectateur se laisse surprendre à chaque tournant du film, comme on est saisi par une colère froide. Et le grain épais de l'image, filmée sur une pellicule de 16 mm, accentue l'aspect brut et fiévreux de cette histoire. Le Parisien

Lors des soirées 2=1, achetez un billet pour le premier film au tarif habituel et DSN vous offre la place pour le second !

NATATION SYNCHRONISÉE

Placeholder image

DIMANCHE 18 JUIN, 14H30

Parfaites

Le documentaire parvient à nous rendre ce sport sympathique, le tout à coups d'images sous-marines somptueuses. Le Parisien

Tarif unique 4€ pour tous. En partenariat avec le Club Municipal de Natation de Dieppe.

FÊTE DU CINÉMA

Placeholder image

LES 25, 27 ET 28 JUIN

A nouveau, durant 4 jours exceptionnels, le cinéma sera au tarif unique de 4€ dans toute la France, pour tous les films et à toutes les séances !

DSN vous propose de voir ou revoir : Sage Femme, L'Amant double, La La Land, Suntan et Get out.

Cinéma accessible aux aveugles, mal voyants et malentendants

 

DSN est désormais équipé d’un système qui offre une audiodescription pour les aveugles ou mal voyants et un son amplifié pour les malentendants. [+]

   

L'ÉTÉ AU CINÉMA

« HORS SYSTÈME » ?
Cette expression vous dit quelque chose ? Elle a été très à la mode au cours des derniers mois. À DSN, le temps d’un été, nous avons eu envie de lui donner une forme cinématographique en vous proposant quelques portraits de rebelles, marginaux ou simples doux rêveurs. Les trublions du Massilia Sound System, figures de résistance au système de l’industrie musicale, ouvriront le bal avec le documentaire de Christian Philibert. Les grands films d’aujourd’hui participeront pleinement à cette thématique : l’éternel franc-tireur Philippe Garrel, l’exubérant Emir Kusturica, l’outsider hollywoodien Terrence Malick, l’improbable duo Varda-JR ou encore Robin Campillo (qui, dans 120 Battements par minute, nous rappelle à quel point l’association Act-up a dû ramer contre le courant dominant) témoignent chacun à leur façon d'une volonté de bousculer les certitudes, les codes établis, la société bien-pensante... Les cycles et hommages rendus aux grands noms du septième art tempèreront peut-être un peu cet élan mais c’est un comédien immense, familier de DSN et définitivement « hors système », qui viendra clôturer ce très bel été que nous vous souhaitons… au cinéma.

SOIRÉE D'OUVERTURE

Placeholder image

JEUDI 29 JUIN, 20H30

Massilia Sound System le film

Quinquagénaires, ils affichent toujours bonne humeur et optimisme, en faisant contre mauvaise fortune bon cœur. Car si leur musique n’est plus très diffusée sur les ondes, ils se rattrapent en multipliant les concerts et les animations de rue avec leur sound system, qui leur permet de cultiver la convivialité dans les rues et sur les places phocéennes. Empathique. L'Humanité

Tarif unique 4€ pour tous. Séance suivie d´un Sound System avec « Soul & Tropiques ».

SOIRÉE DE CLÔTURE / RENCONTRE AVEC DENIS LAVANT

Placeholder image

VENDREDI 1ER SEPTEMBRE, 20H45

Mauvais sang

EN VERSION NUMÉRIQUE RESTAURÉE
FILM FRANÇAIS DE LEOS CARAX

« Qu’est-ce qu’un film culte ? Par exemple Mauvais sang, chef-d’oeuvre des années 80. Un polar poétique et pop, une fuite vers la mort où chaque plan est un cierge déposé aux pieds de cinéastes anciens. Unique. » Les Inrockuptibles

Séance suivie d´une rencontre avec Denis Lavant.

FESTIVAL DIEP~HAVEN

Placeholder image

Partenaire historique, DSN s’associe à nouveau au festival d’art contemporain Diep~Haven qui traitera cette année la question du travail. www.diephaven.org

Corporate
Comme des lions
Il Posto
Slow Life
Secteur 545

CYCLE DAVID LYNCH

Placeholder image

CINÉASTE AMÉRICAIN NÉ EN 1946

« Je ne vois pas pourquoi les gens attendent d’une œuvre d’art qu’elle veuille dire quelque chose alors qu’ils acceptent que leur vie à eux ne rime à rien. » David Lynch

David Lynch : the Art Life
Eraserhead
Mulholland Drive
Blue Velvet
Twin Peaks : Fire Walk with Me

CYCLE JACQUES BECKER

Placeholder image

CINÉASTE FRANÇAIS (1906 - 1960)

« Je n'avais plus envie de dépenser ou de faire dépenser des sommes énormes. (...) Je suis persuadé que l'on peut tourner en peu de temps, dans des décors simples, avec des acteurs inconnus, des choses épatantes » Jacques Becker

Ali Baba et les quarante voleurs
Casque d’or
Falbalas
Touchez pas au Grisbi
Le Trou

HOMMAGE EMMANUELLE RIVA

Placeholder image

COMÉDIENNE FRANÇAISE (1927 – 2017)

« Il y a une très grande joie de sentir qu'on échappe à soi-même pour aller on ne sait pas où. On dit “Entrer dans la peau du personnage ”, cela a l'air un peu bébête, mais en fait c'est assez ça, avec toute la chair et l'esprit et le coeur. » Emmanuelle Riva

Paris pieds nus
Hiroshima mon amour
Amour

HOMMAGE ROGER MOORE

Placeholder image

COMÉDIEN BRITANNIQUE (1927 – 2017)

« Comique, à la limite de la parodie, la fleur au pistolet. Roger Moore, c’était Cary Grant… » Barbara Broccoli, productrice des James Bond.

Rien que pour vos yeux